Visiter la Sicile : conseils pratiques

Demandez à tous ceux qui n’ont jamais visité la Sicile de la décrire avec les trois premiers mots qui leurs viennent à l’esprit. Vous aurez moins une réponse de l’un d’entre eux qui sera le soleil, la mer, les cannoli.  Mais la Sicile offre bien plus que cela, on peut presque dire que le soleil et la mer ne sont que deux petits morceaux d’une immense mosaïque différenciée. La Sicile n’est pas seulement une destination touristique où l’on peut passer ses vacances d’été, comme beaucoup le font croire. C’est quelque chose qui peut attirer votre attention avec une extrême simplicité et vous emmener dans des endroits à visiter que vous n’oublierez pas de sitôt.

Endroits à visiter

La première chose qui surprend dans ce lieu lorsque vous allez faire la visite est le fait qu’il est plein de scénarios. En passant d’un point à un autre, vous entrez en contact avec des cultures et des traditions complètement différentes, jalousement gardées et transmises au fil du temps entre les générations. Vous vous promenez le long de routes et d’itinéraires à travers lesquels vous pouvez observer et remarquer des environnements toujours nouveaux et incroyablement variés. Elle va des zones vertes et boisées aux zones chaudes brûlées par le soleil, des villes surpeuplées aux villages tranquilles des collines. Chaque lieu enchante et suscite un grand intérêt chez les visiteurs étant donné les caractéristiques qu’il possède.
Lorsque l’on parle d’une destination d’un point de vue touristique, on se demande souvent quel genre de touristes ou de voyageurs peuplent ces terres. La Sicile accueille tout le monde. Il y en a pour tous les goûts.

Les amateurs d’aventure ou de sport pourront quitter la ville et vivre le frisson de passer des journées à thème, en se promenant sur des sentiers pas encore battus. D’innombrables excursions sont organisées pour les amateurs de trekking, de VTT, de plongée libre, de voile et bien d’autres choses encore. Les “bons vivants” pourront découvrir les nombreux produits typiques et traditionnels à travers des itinéraires de dégustation, des journées consacrées à la gastronomie et au vin, des festivals et des foires à travers lesquels vous pourrez vous informer sur les produits typiques et traditionnels du lieu.

Pour les amateurs de volcanologie et de géologie, il y a l’Etna, un volcan actif et qui est aussi le plus grand d’Europe. Les îles Éoliennes offrent des paysages magnifiques sur les pentes du Vulcano et du Stromboli. Pour les amoureux de la nature, il est possible de faire la visite de nombreux parcs et zones marines protégées. D’immenses forêts, des lacs, des cascades et des réserves naturelles sont à votre disposition pour vous surprendre. Et il ne peut certainement pas manquer l’aspect archéologique et artistique. Les temps anciens, les centres historiques, les murs, les villages médiévaux, les châteaux et les tours, les anciens palais, célèbrent des morceaux d’histoire qui n’ont pas été perdus au fil des ans. La Sicile conserve encore des lieux intacts et des temples qui ont formé au fil du temps toute l’identité sicilienne. Cette région a en effet accueilli un grand nombre de populations : Grecs, Romains, Byzantins, Normands, Arabes, Souabes, Angevins, Aragonais, Espagnols et autres.

Et pour les plus “fêtards”, il y aura des événements et des fêtes de toutes sortes à vivre et à emporter avec eux. Du traditionnel au local, du païen au religieux. Elles sont distribuées tout au long de l’année. Pour faire court : en Sicile, on ne s’ennuie jamais !

Quand visiter ?

Il n’y a pas de période spécifique pour la visite des terres siciliennes. Chaque saison est bonne pour elle. La période printemps-été est surprenante pour les incroyables nuances de couleurs, le soleil chaud, les couchers de soleil à l’horizon, les plages pleines de monde, la mer, les événements, les nuits sous tente, les excursions en bateau, les sorties dans la nature. L’automne-hiver fascine par ses sommets enneigés, ses cheminées allumées, l’odeur des châtaignes grillées, ses expositions d’artisanat, ses lumières et sa musique de Noël. Des événements tels que le célèbre carnaval d’Acireale sont vraiment à ne pas manquer. Les défilés du soir dans les villes sont superbes et magiques.

Comment s’y rendre et se déplacer ?

Il n’y a rien de plus simple. Il existe de nombreuses connexions qui vous permettent d’atteindre la Sicile. D’abord, l’avion. Les aéroports sont présents à Palerme, Catane, Trapani (aéroports internationaux) et bientôt l’aéroport de Comiso sera efficace. Vous avez peur et vous n’aimez pas voler ? Pas de problème. De nombreux ports relient le reste de l’Italie et une partie de l’Europe : Palerme, Trapani, Messine, Catane, Milazzo, Syracuse, Porto Empedocle, Mazara del Vallo. Les gares de toutes les grandes villes et municipalités siciliennes vous permettront d’atteindre facilement votre destination. Le service de bus des grandes villes italiennes est également efficace. Pour se déplacer dans la région, il existe un bon réseau de bus pour les lignes intérieures, des trains et de nombreuses entreprises de location de voitures. Vous ne resterez jamais à pied. Garder la Sicile parmi les lieux à visiter ne peut qu’enrichir votre esprit de voyageur et votre connaissance de lieux inoubliables.