Visite en Espagne : que faire à Grenade ?

Que faire à Grenade ?

Grenade est l’une des villes les plus touristiques d’Espagne, une ville qui regorge de beauté et de culture où l’on ne risque pas de s’ennuyer. La ville de l’Alhambra, où l’on trouve l’un des monuments les plus remarquables de Grenade, est incontournable pour une visite en Andalousie. Néanmoins, il y a tant de bons plans à ne pas manquer en Grenade. Découvrez-les.

Les activités à faire en Grenade

Commençons par l’Alhambra lui-même. Des visites nocturnes sont organisées pour mieux apprécier ce monument spectaculaire et le découvrir au coucher du soleil est l’une des plus belles expériences que la ville puisse offrir. Voir ses lumières depuis l’Albaicín et pouvoir se promener dans ses jardins la nuit est une pure merveille. Cependant, notez qu’il y a des lieux qu’on ne peut pas visiter la nuit.

On peut voir, dans n’importe quel guide touristique de Grenade, tout un patrimoine à découvrir. Et le plus de cette ville, ce sont les expériences uniques comme un bain dans un hammam arabe. L’Al-Andalus est l’un des plus recommandés. Ces bains sont construits sur un ancien hammam et ont été les premiers bains arabes en Europe après sa fermeture au XVIe siècle.

Une autre activité incontournable de Grenade est de se promener dans la rue Calderería Nueva aussi appelé rue des salons de thé. S’y promener, c’est comme se balader dans le souk de Marrakech. Et pourquoi ne pas en profiter pour entrer dans l’un de ces salons de thé et déguster un thé entre les coussins colorés.

Ce qu’il ne faut pas surtout oublier à Grenade, c’est de faire une tournée de tapas. Manger des tapas à Grenade est essentiel, tout comme le fait de boire une bière fraîche de l’Alhambra. La plupart des bars proposent un assortiment de tapas accompagné d’une “caña” de bière pour le grand plaisir des papilles.

Découvrir l’art et la culture à Grenade

Si vous êtes un amateur d’art de rue, sachez qu’il existe un circuit de graffitis à Grenade. La ville accorde beaucoup d’importance aux arts de la rue. D’ailleurs, c’est de là que vient le célèbre graffeur El niño de las pinturas.

Pour effectuer ce parcours, il faut se rendre sur la pente Escoriaza, rue Molinos, rue Vistilla de los Angeles et longer les murs d’autres bâtiments comme l’école Santo Domingo de Guzman. Là-bas, on peut voir les plus célèbres œuvres d’art urbain de toute la ville. Un vrai spectacle pour tout le monde que l’on soit adepte ou pas d’art de la rue.

Mais, que serait Grenade sans le Sacromonte ? Ce fameux quartier qui rend les touristes amoureux, un endroit où l’on vit à fond. Grenade est une référence mondiale pour le flamenco espagnol, et c’est au Sacromonte que l’on trouve le foyer de cet art. C’est le quartier gitan par excellence, un endroit que l’on appelle “jondura” et “el duende”. Dans ce quartier, les tablaos de flamenco sont organisés avec des chants et des danses depuis le XVIe siècle. Il indispensable d’y faire un tour le soir pour profiter de ces spectacles. Parce que tout le monde devrait assister à un vrai tablao flamenco une fois dans sa vie, et un voyage à Grenade est une chance d’en voir.

En termes de musique, ce qui distingue Grenade, c’est le nombre d’endroits où l’on peut écouter de la musique indie. On peut y profiter de sons alternatifs variés comme au le Polaroid Club, ou le Loop, ou le Tornado Club ou au Lalola Club.

Enfin, de nombreuses agences proposent un voyage en Grenade, que ce soit pour une excursion d’une journée ou un séjour. Ils prennent en charge les billets, les visites avec guide et les hôtels ; on n’a plus qu’à profiter pleinement de cette visite en Andalousie.